CONGO-AFRIQUE PROTOCOLE DE REDACTION

19. 09. 05
Affichages : 56

REVUE CONGO-AFRIQUE

Economie –Politique – Vie Sociale – Culture
Revue mensuelle du Centre d’Etudes pour l’Action Sociale (CEPAS)

Bref historique
Fondée en janvier 1961 sous le nom de « Documents pour l’Action », Congo-Afrique est, depuis janvier 1965, l’organe d’expression du Centre d’Etudes pour l’Action Sociale. Congo-Afrique est une revue scientifique qui paraît dix fois l’an et dont les articles s’intéressent aux questions économiques, politiques, juridiques, sociales et culturelles de la RD Congo et de l’Afrique.

Conseil de Rédaction et Conseil Scientifique de Congo-Afrique
La publication d’un article dans la revue Congo-Afrique n’est pas payante. Tout projet de publication est soumis à l’appréciation de l’équipe de Rédaction (Rédacteur en Chef, Rédacteur adjoint et Assistant à la Rédaction) qui, à son tour, remet le projet à un ou plusieurs membres de l’équipe scientifique qui est composée de divers spécialistes, en rapport avec les thématiques de Congo-Afrique (Economie, Droit, Politique, Sciences sociales, Culture). Quelquefois, le projet peut être soumis à un autre spécialiste (hors du Conseil) pour en examiner la pertinence et l’exactitude des propos. Si l’équipe scientifique estime que le projet de publication est pertinent et fondé, l’équipe de Rédaction reprend l’article pour suggérer des mises à jour ou des corrections éventuelles à l’auteur avant l’alignement dans le numéro du mois. Il convient de noter que le processus d’examen du projet de publication peut prendre jusqu’à plus d’un mois. Ainsi, les articles qui sont publiés dans la revue ne le sont que par leur mérite, l’examen et la publication restant absolution gratuits.
Signalons que Congo-Afrique peut publier en anglais depuis 2016.


Protocole de Rédaction : recommandations
1. Les projets d’articles soumis à la revue Congo-Afrique traitent de questions relatives à l’Economie, à la Politique, au Droit, à la Vie sociale et à la Culture.
2. Les articles ne dépasseront pas 6.000 mots (15 pages au maximum). Une version électronique (en fichier doc.) du projet d’article parviendra (gratuitement) à la rédaction de la revue à l’adresse suivante : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
3. Les auteurs sont priés d’indiquer leur(s) nom(s) et prénom(s), leur titre académique ou professionnel, ainsi que l’adresse exacte de leur institution. Ils joindront à leur projet un résumé (abstract) de 6 lignes maximum, leur numéro de téléphone et leur adresse e-mail.
4. La numérotation des notes de bas de page continuera pour l’ensemble de l’article. Les notes de bas de page explicatives ne dépasseront pas 3 lignes. Congo-Afrique ne publiant pas de bibliographie en fin d’article, toutes les références apparaîtront en notes de bas de pages dans le corps de l’article.

5. Les notes de bas de page respecteront le protocole suivant :
• Lorsqu’il s’agit d’un livre : Prénom(s) (minuscule) et nom de l’auteur (MAJUSCULE), titre du volume (italique), lieu de l’édition, Edition, année, nombre de pages ou première et dernière page de la citation.
Exemple : Jean-Marc ELA, Ma foi d’Africain, Paris, Editions Khartala, 1985, p. 224.
• Lorsqu’il s’agit d’un article : Prénom(s) (minuscule) et nom de l’auteur (MAJUSCULE), « titre de l’article » (entre guillemets), in titre de la publication (italique) suivi immédiatement du mois et de l’année (entre parenthèses), pages.
Exemple : Elie NGOMA-BINDA, « Hommes et femmes en démocratie. Questions d’égalité, de parité, d’équité ou de justice ? », in Congo-Afrique (avril 2006), n° 404, pp. 85-97.

Alain NZADI-a-NZADI, S.J.
Directeur du CEPAS &
Rédacteur en Chef de Congo-Afrique.